Rechercher

"Et il y eut un matin" : le plus beau film d'Eran Kolirin selon Le Monde

Dernière mise à jour : 10 mai

Le film de Eran Kolirin est sorti en salle le 13 avril 2022.


Un film intime et politique.

Positif

L’élégance de la mise en scène et l’emploi intelligent de l’humour absurde confirment la singularité de son regard sur la réalité de son pays.

Les Cahiers du Cinéma


Epaulé par des acteurs, tous palestiniens, absents du dernier Festival de Cannes où le film était labellisé israélien, Eran Kolirin insuffle de la tension à sa chronique désenchantée et cruelle avec le geste bravache d’une population enfin réunifiée.

L'Obs


Si la chronique cocasse et cruelle d’une petite communauté sous pression rappelle la dérision des grandes comédies italiennes, le film dresse aussi un état des lieux impitoyable et engagé de la situation en Israël, et de son impact sur tout un peuple, de l’intime au collectif.

Télérama


La page du film





Avant-premières:


Jeudi 24 mars à 16h30 au Majestic Passy, à Paris dans le cadre du festival du film israélien.


Vendredi 25 mars à 20h15 au Caméo Commanderie de Nancy, soirée avec l’association France Palestine.

Samedi 26 mars à 20h à l'Ecran de Saint-Denis.


Dimanche 27 mars à 18h30 au Festival Itinérances d'Alès.

Mercredi 30 mars à 18h45 au Lux de Caen, soirée avec l’association Solidarité Palestine.

Jeudi 31 mars à 20h au Cinéma des cinéastes à Paris.